Skip to main content

Relance d'activités de production après un dégât des eaux Après l'inondation sévère subie par le fournisseur automobile ZF de la ville de Passau

Gestion de sinistre en situations extrêmes

La situation et les faits

  • En juin 2013, après plusieurs jours de violentes précipitations, le sud-est de l'Allemagne a connu ce
    qu'on appelle depuis l'« inondation du siècle ». À Passau, le niveau du Danube a atteint 12,89 m, soit
    69 cm de plus que lors des crues de 1954.
  • Une catastrophe dont l'entreprise ZF Friedrichshafen AG installée à Passau a grandement souffert. Son
    entrepôt et ses aires de services ont été inondés, tout comme les ateliers dans lesquels des machines
    étaient en maintenance.

ZF_1

ZF_2

Agir vite, limiter les dégâts secondaires

Un phénomène naturel aussi puissant qu'une inondation de cette ampleur est pratiquement impossible à
stopper. Dans une telle situation extrême, seule une gestion professionnelle et rapide des dégâts peut faire
la différence, et ainsi limiter de sérieux, et coûteux, dégâts secondaires. Pour l'entreprise ZF de la ville de
Passau, BELFOR et son équipe BELFOR DeHaDe ont concentré leurs efforts sur trois zones des bâtiments,
les articles en stock et les machines en maintenance. Modeste réconfort, à 5 cm près, l'inondation a épargné
la zone de production de ZF. Il n'empêche que les 70 personnes de l'équipe de décontamination ont eu
beaucoup de travail à abattre !

BELFOR et BELFOR DeHaDe en
action à ZF 

  • BELFOR a commencé à travailler dans les locaux de ZF à Passau le 6 juin 2013, BELFOR DeHaDe le
    12 juin 2013.
  • Les bâtiments, les articles en stock et les machines en maintenance ont dû être décontaminés.
  • Le 7 juin 2013, BELFOR installait la première ligne de bains à ultrasons, pour commencer la
    décontamination des articles en stock le jour suivant.
  • Soixante-dix personnes ont été impliquées dans la décontamination jusqu'à fin juillet 2013, et les
    procédures de séchage ont duré encore plus longtemps.

« Prenez rapidement les mesures adéquates en cas de sinistre : à
Passau, celles prises par ZF et BELFOR ont été particulièrement
efficaces. »
Günter Spitzlay, BELFOR Deutschland

Ligne de bains à ultrasons sauvant les stocks de l'entrepôt

Les articles récupérés de l'entrepôt ont dû être décontaminés et protégés contre la corrosion. Pour cela, plusieurs lignes de bains mobiles (lignes de nettoyage par ultrason) ont été installées par une grue et mises en service ; dans un premier temps, dans une tente en plastique fermée avec un séchoir pour empêcher une nouvelle formation de flash-rust. 

Warenvorräte werden im Tauchbad gereinigt
Articles du stock décontaminés dans des bains
bild 4
Before restoration
bild 5
After restoration

 



Séchoirs industriels pour lutter contre la corrosion

L'humidité non contrôlée est un vrai fléau pour les machines, composants et produits finaux en métal. Des
séchoirs industriels ont été installés dans les vastes salles de production et de stockage pour sécher les
surfaces, réduire l'humidité relative, et éviter la corrosion et les autres dégâts secondaires.

Décontamination de la zone de maintenance des machines 

Les machines de la zone de maintenance de ZF ont également été affectées par l'inondation. Cinq bancs de
test, une alimentation en pétrole, plusieurs machines plus petites et une ligne de nettoyage ont ainsi été
décontaminés par les experts de BELFOR DeHaDe.

bild 6
Articles du stock décontaminés dans des bains

Démonter, décontaminer, sécher – et recommencer ! 

Du retrait de plusieurs mètres cubes de boue à la démolition de bâtiment, en passant par la décontamination précise et à la protection anticorrosion – l'expertise, l'expérience et la mise en oeuvre de mesures adaptées au bon moment sont nécessaires en cas de sinistre. Une réussite dans le cas de ZF, où la production a pu reprendre après quelques jours seulement.

 

ZF FRIEDRICHSHAFEN AG 

  • ZF est un leader mondial en technologies de transmission et de châssis, ainsi qu'en technologies de
    sécurité passives et actives.

  • L'entreprise compte près de 137 000 employés travaillant sur 230 sites dans quelque 40 pays.

  • Sur le site du sinistre, ZF Friedrichshafen AG à Passau, plus de 200 employés assurent la maintenance
    rapide de véhicules (voitures, machines agricoles).

  • Sur site, l'entrepôt de pièces détachées contient plus de 44 000 pièces à réparer.

FacebookLinkedInTwitterMailArrow UpArrow LeftArrow RightGallery